DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Maldives : le représentant de l'Union européenne se veut rassurant


Maldives

Maldives : le représentant de l'Union européenne se veut rassurant

euronews a joint par téléphone, Bernard Savage qui est à la tête de la mission diplomatique européenne aux Maldives pour faire le point sur la situation dans l’archipel.

“Pour le moment, et selon nos informations, on ne pense pas que la Constitution ait été violée. On ne cherche pas à prendre parti, mais la haute Représentante Catherine Ashton a été claire, ce que nous soutenons, c’est l’ordre consitutionnel, que la loi prime, que la démocratie soit respectée, et nous attendons que les deux camps se retiennent et ne tombent pas dans la violence et cessent leur réthorique incendiaire pour assurer que la transition démocratique se poursuive aux Maldives”, explique-t-il.

Selon Bernard Savage, les touristes qui arrivent par milliers ne sont absolument pas en danger. L’armée a d’ailleurs sécurisé le principal aéroport.

“La plupart des touristes arrivent dans l’archipel des Maldives sur l‘île Hulhulé qui se trouve près de Malé, puis ils sont conduits dans les différents hôtels. Tous ces hôtels se trouvent sur des îles qui ne sont pas habitées, il n’y pas de Maldiviens là-bas”.

Et de conclure : “Il n’y a pas d’indication d’un quelconque danger physique. Les opérations sur l‘île d’Hulhulé se déroulent comme à l’accoutumée. Quant à la mauvaise publicité que cette crise apporte aux Maldives, on verra cela dans le temps, mais il est sûr qu’une crise politique n’est jamais bon pour un tel pays”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Allemagne : le bus du froid sillonne Berlin pour venir en aide aux sans-abris