DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ukraine : le combat quotidien des jeunes sans-abris

Vous lisez:

Ukraine : le combat quotidien des jeunes sans-abris

Taille du texte Aa Aa

Ces jeunes Ukrainiens ont trouvé refuge dans ces immeubles abandonnés de Kiev après avoir fugué de chez eux. Malgré le froid, ils refusent de quitter leur squat, ouvert aux quatre vents et où la température descend bien en dessous de zéro : jusqu‘à moins 30 degrés prévus ce week-end. Pas question non plus de faire du feu.

“Les gens peuvent voir la fumée qui sort des fenêtres, donc ils appellent les pompiers et la police vient ici, donc on n’allume pas de feu”, explique cette jeune fille.

Ils seraient plusieurs centaines à vivre dans ce genre d’endroits. On estime à 50 000 le nombre de SDF mineurs en Ukraine (source : Healthright International).

“Malgré ce climat glacial, les jeunes sans-abris préfèrent venir dormir ici dans ces bâtiments sans eau et sans électricité. Mais ils ne restent ici que la nuit, la journée ils peuvent prendre une douche, laver leurs vêtements et boire un tasse de thé dans les centres sociaux”, ajoute notre correspondante Angelina Kariakina.

Ce centre géré par l’ONG Healthright International leur permet effectivement de reprendre des forces, et ils vont en avoir besoin.

Après une relative accalmie, la vague de froid devrait de nouveau geler l’Europe ce week-end. Au moins 135 personnes ont déjà perdu la vie ces dix derniers jours en Ukraine.