DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La mort (encore inexpliquée) de Whitney Houston


Etats-Unis

La mort (encore inexpliquée) de Whitney Houston

Elle était surnommée “The Voice”, la voix : la chanteuse américaine Whitney Houston est décédée ce samedi à Los Angeles. On ignore les causes de sa mort.

Cette disparition est survenue la veille de la cérémonie des Grammy Awards, la grand-messe de la musique aux Etats-Unis.

Whitney Houston se trouvait dans un des grands hotels du quartier de Beverly Hills, où elle devait participer à une soirée. Ses proches l’ont trouvé étendue par terre dans sa suite. Les secouristes n’ont pas pu la ranimer.

“A ce stade, on n’a pas d‘éléments indiquant qu’il s’agirait d’un crime”, explique le lieutenant de police Mark Rosen, qui précise que les enquêteurs sont à pied d’oeuvre.

Whitney Houston était âgée de 48 ans. Elle souffrait depuis plusieurs années d’une dépendance à la drogue et à l’alcool.

A l’annonce de sa mort, de nombreux fans ont fait part de leur consternation. “Je suis sans voix, dit l’un d’eux. Elle était mon idole et elle est partie”. “Je ne sais pas quoi dire, commente une jeune femme. J’ai grandi avec elle, avec sa musique. J’adorais sa musique. C‘était si intense, si émouvant. J’espère juste que maintenant, elle vit dans un monde meilleur”.

Whitney Houston avait vendu plus de 170 millions de disques, essentiellement dans les années 80 et 90, avec des tubes planétaires comme “I Will Always Love You”, bande-originale du film “Bodyguard” en 1992.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le Caire : la grève générale ne prend pas