DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Caire : la grève générale ne prend pas


Egypte

Le Caire : la grève générale ne prend pas

En Egypte, l’appel à la grève générale et à la désobéissance civile lancé par l’opposition et les organisations de gauche farouchement opposées aux militaires n’a au final été que peu suivi. Bien moins en tous cas que celui des Frères musulmans et des religieux qui avaient exhorté les gens à ne pas venir manifester.

Les protestataires exigent que le conseil supérieur des forces armées, mais également les islamistes majoritaires au Parlement, quittent le pouvoir immédiatement.

Et notre correspondant au Caire Mustafa Bag d’ajouter que “les protestataires ont tout de même pris soin d’installer des potences. Comme un message adressé au conseil militaire pour montrer leur détermination.”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les mobilisations contre la répression syrienne se multiplient à travers le monde