DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'austérité ça suffit, Athènes s'enflamme


Grèce

L'austérité ça suffit, Athènes s'enflamme

Dimanche soir, plus de dix bâtiments ont été incendiés dans la capitale grecque, cible de plusieurs cocktails molotov. Les pompiers sont intervenus plusieurs fois pour limiter l’ampleur des dégâts.

De violents incidents, point d’orgue de la lutte contre les mesures anti-crise très douloureuses prises par le gouvernement Papadémos.

Des incidents et une guérilla urbaine condamnés par le Premier ministre Lucas Papadémos qui a dénoncé une “violence intolérable”.

La police a recensé 35 personnes blessées, puis hospitalisées, au cours des affrontements.

A Salonique aussi, il y a eu des heurts, des blessés et des banques prises pour cible.

Ces heurts entre manifestants et forces de l’ordre ont donc tournés une nouvelle fois au pugilat dans les rues d’Athènes notamment aux abords du parlement qui était réunit en séance cruciale pour l’avenir du pays.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Italie : Le procès de l'amiante va livrer son verdict