Fermer
Identifiez-vous
Merci d’entrer vos identifiants de connexion

ou Rejoignez la communauté euronews

Avez-vous oublié votre mot de passe ?

Skip to main content

|

Assis à la même table, les dirigeants européens et chinois, et au centre des discussions, la crise en Europe. Dès l’ouverture du sommet organisé à
Pékin, le Premier ministre Wen a déclaré que la Chine était prête à s’engager davantage pour trouver une solution à la crise de la dette en Europe. Cette question préoccupe de plus en plus le gouvernement chinois en raison de l’interdépendance des économies.
   
Herman Van Rompuy, président de l’UE :
“Il est nécessaire d’avoir un jeu à armes égales, un meilleur accès au marché chinois pour les entreprises de l’UE et une meilleure protection des droits de la propriété industrielle.  Avec le Premier ministre Wen , nous nous sommes mis d’accord pour développer plus d’investissements dans les deux directions.”
 
Pékin a offert de participer au Fonds européen de stabilité financière. En contrepartie de ce soutien, il semble que les discussions sur le statut d‘économie de marché, que réclame la Chine depuis longtemps, pourraient avancer.
 
 
 

Copyright © 2014 euronews

Plus d'actualités sur :
|