DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bahreïn : la commémoration de la contestation réprimée

Vous lisez:

Bahreïn : la commémoration de la contestation réprimée

Taille du texte Aa Aa

Les blindés ont fait leur retour dans les rues de Manama. Il y a un an le habitants de Bahreïn tentaient à leur tour d’insuffler un printemps arabe dans leur petit royaume du Golfe. La dure répression avait plongé le pays dans une impasse politique.
Pour marquer ce triste anniversaire de jeunes militants ont tenté hier de gagner la place de la perle, symbole de la contestation, mais en vain.

Ils ont été dispersés à coups de grenades lacrymogènes, de bombes assourdissantes mais également de balles en caoutchouc.

Plusieurs dizaines de personnes auraient été arrêtés. Les affrontements entre protestataires et forces de l’ordre auraient fait une centaine de blessés dans tout le Royaume.

Les autorités, sunnites, redoutent une nouvelle révolte de la majorité chiite. Le mouvement de contestation qui avait duré un mois l’an dernier s‘était soldé par une violente évacuation de la place de la Perle. Quatorze chefs de file de l’opposition avaient été emprisonnés pour tentative de coup d’Etat.