DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les Serbes du nord du Kosovo défient Pristina et Belgrade


Kosovo

Les Serbes du nord du Kosovo défient Pristina et Belgrade

Ils organisent depuis hier et jusqu‘à la fin d’après-midi un référendum qui doit dire s’ils reconnaissent ou non l’autorité du gouvernement du Kosovo. Une autorité qu’ils ignorent depuis que ce territoire a proclamé son indépendance vis-à-vis de Belgrade, en 2008.

A 90% peuplé d’Albanophones, le Kosovo abrite une importante minorité serbe dans le Nord, qui s’oppose à la souveraineté de Pristina.

“Nous voulons juste dire clairement que nous voulons rester dans la République de Serbie. Les seules institutions qui pourraient rester dans le nord du Kosovo sont les institutions de Serbie”, explique cet homme.

“Qu’est-ce que les institutions du Kosovo et les Albanophones ont apporté aux Serbes ? Ils ont apporté du sang et des larmes. Ils ont apporté la mort”, affirme cet autre.

Le nord du Kosovo est depuis juillet dernier le théâtre de vives tensions ethniques.

Belgrade a mis en garde les Serbes du Kosovo contre ce vote en faisant valoir qu’il risquait de nuire aux pourparlers entre la Serbie et le Kosovo ainsi qu’aux négociations en vue d’une adhésion à l’Union européenne.

Prochain article

monde

Plusieurs ministres grecs dénoncent le report de la réunion de l'Eurogroupe