DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Plusieurs ministres grecs dénoncent le report de la réunion de l'Eurogroupe


Grèce

Plusieurs ministres grecs dénoncent le report de la réunion de l'Eurogroupe

Les ministres des finances de la zone euro devaient se retrouver ce mercredi pour débloquer les 130 milliards d’euros promis à Athènes. Finalement, les grecs vont devoir encore attendre, la réunion aura lieu lundi.

Ce report a été motivé par l’attente de garanties de la part de la classe politique grecque sur la mise en oeuvre des réformes du nouveau plan d’austérité voté dimanche. 325 millions d’euros d‘économies supplémentaires sont également exigées par l’Eurogroupe.

Un ultimatum dénoncé par certains représentants du gouvernement à l’image du ministre de la protection civile : “La Grèce a fait les efforts qu’on lui a demandé. Le peuple ne peut pas faire plus. Le gouvernement a fait des efforts surhumains et nous sommes au bord de l’explosion sociale et économique du système. L’Europe doit prendre ses responsabilités. La Grèce a pris les siennes, les sacrifices du peuple grec sont énormes”.

Athènes a voté pour plus de 3,3 milliards d’euros de nouvelles coupes dont des baisses de salaires, de retraites et des suppressions de postes dans la fonction publique.

Un tour de vis qui a provoqué une flambée de violences dans la capitale grecque et qui place la Grèce au bord du chaos.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Israël accuse à nouveau l'Iran après des explosions en Thaïlande