DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Propagande, promesse de référendum et répression en Syrie

Vous lisez:

Propagande, promesse de référendum et répression en Syrie

Taille du texte Aa Aa

Le régime de Bachar al-Assad a annoncé ce mercredi la tenue d’un référendum le 26 février sur un projet de nouvelle constitution conduisant au pluralisme politique. Ce qui mettrait fin au monopole du parti Baas, au pouvoir depuis près de 50 ans.
Dans la journée, les autorités ont fait visiter à des médias étrangers une banlieue de Damas, Harasta où “la vie est stable grâce à l’armée”. Ces images filmées sous le contrôle du régime contrastent avec les vidéos amateurs montrant les violences qui secouent le pays. La répression de la révolte populaire continue. Selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme, plus de trente personnes ont été tuées ce mercredi.

“Le veto de la Russie” au Conseil de Sécurité de l’Onu “fait que le massacre continue”, a regretté le chef de la diplomatie française.
Moscou juge que les résolutions qu’il a bloquées avec la Chine au Conseil de sécurité, doivent reconnaître la part de responsabilité de l’opposition syrienne.

Ce jeudi, les députés européens devraient adopter un texte appelant Bachar al-Assad à quitter le pouvoir.

Avec AFP