DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie : Homs sous les bombes, Hama prise d'assaut


Syrie

Syrie : Homs sous les bombes, Hama prise d'assaut

Une énorme fumée noire dans le ciel de Homs.
Les forces syriennes ont bombardé le principal oléoduc alimentant la raffinerie de la ville.
L’explosion a fait au moins six victimes ce qui porte à près de 400 le nombre de morts à Homs depuis le début du mois.

Les troupes syriennes ont également pris d’assaut Hama ce matin. Les lignes de téléphone et internet sont coupés. Mardi, l’hôpital al-Barra avait été bombardé.

Une opération coup de poing a également eu lieu dans la capitale Damas. Les militaires cherchent activement des activistes et des membres de l’Armée syrienne libre qui assurent la sécurité des manifestations hostiles à Bachar al Assad.

Les Nations Unies cherchent toujours un moyen de stopper la violente répression menée par le régime Syrien. Barack Obama a choisi de s’en remettre aux amis de Damas.
Le chef de la diplomatie française discute de son côté avec la Russie. Alain Juppé : “ Nous sommes en train de renégocier une résolution au conseil de sécurité pour voir si on peut faire céder les Russes. Et on nous aurons demain un vote à l’Assemblée générale, un vote très symbolique mais si nous avons plus de 130 ou 140 pays au monde qui disent ‘stop, le massacre ça suffit, il faut maintenant appliquer le plan de la Ligue arabe’, je pense que ce symbole aura de la force.”

Alain Juppé est également revenu sur la création des couloirs humanitaires, une idée déjà évoquée en novembre. Le ministre a aussi rappelé que la saisine de la Cour pénale internationale ne peut être décidée que par le Conseil de sécurité de l’ONU. Un Conseil actuellement divisé après le véto de Moscou et Pékin sur une résolution condamnant la répression en Syrie.

Prochain article

monde

USA-Chine : Xi Jinping prône un partenariat coopératif et un respect mutuel entre les deux superpuissancs