DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Eurogroupe prendra sa décision sur la Grèce lundi

Vous lisez:

L'Eurogroupe prendra sa décision sur la Grèce lundi

Taille du texte Aa Aa

Son président, Jean-Claude Juncker s’est dit confiant hier sur le déblocage des 130 milliards d’euros promis à la Grèce par la troïka UE-BCE-FMI.

Le Premier ministre luxembourgeois a souligné les progrès substantiels réalisés par Athènes et l’engagement des forces politiques grecques au delà des élections anticipées prévues en avril.

Un discours salué par le ministre grec des finances, Evangelos Venizelos : “Ils veulent savoir à qui ils ont affaire, à quel pays, s’il est crédible, et ne pas être à la merci d’un parti ou d’un autre, à une partie du gouvernement ou à une autre, mais au contraire à l’ensemble de la nation qui va continuer ses efforts. Je pense que ce que nous avons fait est clair pour eux”.

Le parlement grec a voté dimanche un nouveau plan d’austérité avec plus de 3 milliards d’euros de mesures d‘économies notamment des baisses de salaires, des retraites et des suppressions de postes de fonctionnaires.

Des mesures qui ont mis le feu au poudre et provoquées une flambée de violences dans la capitale grecque avec une quarantaine de bâtiments incendiés.

Le président grec a lui aussi tenu à être solidaire en versant son salaire à des œuvres. Karolos Papoulias s’en est par ailleurs pris au ministre allemand des finances en dénonçant son ingérence dans les affaires grecques :

“Je ne peux pas accepter que Monsieur Schaeuble insulte mon pays. Je ne peux pas l’accepter en tant que grec. Qui est Monsieur Schaeuble pour se permettre d’insulter la Grèce ?”.

A noter que 325 millions d’euros d‘économies supplémentaires ont été décidées hier soir. Des mesures qui avaient été réclamées par l’Eurogroupe.