DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'Espagne mobilisée contre la réforme du travail


Espagne

L'Espagne mobilisée contre la réforme du travail

Des manifestations étaient prévues dans 57 villes d’Espagne ce dimanche. A Madrid, ils sont des dizaines de milliers à élever la voix contre la réforme du travail, qui selon eux rime avec “destruction d’emplois” et “suppression de droits”.

“Comme disent les gens, c’est une manière de prendre le boulot aux parents pour le donner aux enfants, mais avec un demi salaire”, explique ce résident madrilène.

Après la hausse des impôts, puis les coupes drastiques dans les dépenses publiques, à hauteur d’une quinzaine de
milliards d’euros, la réforme du travail est le troisième grand chantier du gouvernement espagnol.
Elle prévoit une baisse des indemnités de licenciement et des mesures pour stimuler l’emploi des jeunes.

Alors que certains manifestants appellent à la grève générale, le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy a une nouvelle fois défendu sa réforme, à l’occasion de la clôture du congrès du Parti populaire à Séville.

Les mesures adoptées visent à rendre le marché du travail plus flexible, et à lutter contre un taux de chômage qui frôle les 23% en Espagne.

Prochain article

monde

L'Iran stoppe ses ventes de pétrole à la France et au Royaume-Uni