DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nouveaux affrontements à Dakar à une semaine de la présidentielle


Sénégal

Nouveaux affrontements à Dakar à une semaine de la présidentielle

Des centaines de jeunes manifestants se sont retrouvés près de la place de l’Indépendance où se trouve le palais présidentiel. Ils ont brûlé des pneus et des poubelles, et ont jeté des pierres sur les policiers, qui les ont dispersé à coup de gaz lacrymogène. Les forces de l’ordre ont également utilisé un canon à eau pour éteindre le feu mis à des barricades de fortune. Plusieurs personnes ont été blessées.

A Kaolak, dans l’ouest du pays, un jeune est mort après avoir été blessé vendredi lors d’une manifestation pour protester contre la profanation d’une mosquée de Dakar par la police.

Pendant ce temps, 23 000 membres des forces de sécurité, policiers et militaires, étaient appelés à voter par anticipation.

Au moins cinq Sénégalais ont été tués depuis la validation en janvier de la candidature du président Abdoulaye Wade à sa propre succession.

Prochain article

monde

Carnaval de Rio : 2 millions de personnes pour le défilé de rue