DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La France demande l'interdiction du Monsanto 810


France

La France demande l'interdiction du Monsanto 810

S’appuyant sur de récentes études de l’agence européenne de sécurité alimentaire, la France a officiellement demandé à la commission européenne de suspendre, au niveau européen, l’autorisation de mise en culture du maïs transgénique MON810, plus connu sous le nom de Monsanto 810.

Motif : ces semences de maïs génétiquement modifié, interdites depuis 2008 en France, pourraient s’avérer dangereuses pour l’environnement. Le ministère de l‘écologie évoque en particulier les risques que la toxine contenue dans le maïs pourrait faire courir à la faune.

La décision était attendue depuis longtemps
mais elle intervient quelques jours après la condamnation du groupe pour l’intoxication d’un agriculteur charentais.

Prochain article

monde

Iran-Union européenne: la guerre du pétrole