DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Grèce suspendue à un accord de l'Eurogroupe


monde

La Grèce suspendue à un accord de l'Eurogroupe

C’est une nouvelle journée cruciale pour la Grèce.
A Bruxelles, les ministres des Finances de la zone euro devraient donner leur feu vert ce lundi à une nouvelle tranche d’aide à Athènes, un plan de sauvetage qui comprend une aide publique de 130 milliards d’euros et l’effacement de 50% de sa dette détenue par des créanciers privés, soit 100 milliards d’euros. Jean-Claude Juncker, le chef de l’Eurogroupe: “La partie grecque a réalisé les efforts préliminaires que nous lui avions demandés. Et je suis persuadé que nous devons nous prendre en main aujourd’hui, parce que nous n’avons pas de temps à perdre.”

Il y a effectivement urgence: la Grèce doit rembourser une partie de sa dette le 20 mars prochain. Sans ce nouveau plan de sauvetage, elle sera en défaut de paiement.

L’objectif final est de ramener la dette grecque de 160% à 120% du PIB d’ici à 2020 explique notre correspondante à Bruxelles Margherita Sforza. Un niveau considéré comme viable par la Banque centrale européenne, la Commission et le Fonds monétaire international. Pourtant il faut voir si ce niveau de la dette est réellement viable, pour un pays qui se bat depuis des années pour sortir de la récession.

Prochain article

monde

Sénégal : les violences se poursuivent à moins d'une semaine des élections