DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les Grecs en pleine dépression


Grèce

Les Grecs en pleine dépression

La confiance affichée par le ministre des finances Evangelos Venizelos contraste avec le pessimisme des Grecs.
Les Athéniens notamment ont peu d’espoir en l’avenir…

“Je ne vois pas de lumière à l’horizon”, dit une femme. “Malheureusement, peu importe le nombre de prêts que nous recevons, si nous ne commençons pas à produire par nous même quelque chose pour pouvoir tenir debout, la Grèce ne pourra jamais récupérer. Voilà la réalité !”

“Les Européens et nos politiciens devraient nous dire la vérité, où ils se dirigent, parce que cette situation ne conduit pas à des réformes”, explique un homme.

“Peu importe combien d’argent nous recevons, si le commerce ne prend pas, s’il ne la dette n’est pas réduite, s’il n’y a pas un peu de justice, nous ne sortirons jamais de la crise. La politique menée est fausse, totalement fausse”, assure un autre.

Les Grecs sont en pleine dépression, et beaucoup désormais rassemblent leurs dernières forces pour fuir la crise. Beaucoup partent à la campagne, Athènes se vide, les plus téméraires visent l‘étranger.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'Eurogroupe cherche une solution pour empêcher la Grèce de faire faillite