DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Marchés obligataires : après la Grèce, la détente

Vous lisez:

Marchés obligataires : après la Grèce, la détente

Taille du texte Aa Aa

La détente sur les marchés obligataires espagnols, italiens et même portugais. Le plan de sauvetage de la Grèce alimente l’optimisme des investisseurs quant à la capacité de l’eurogroupe à endiguer la crise de la dette. Dès lors, ils retrouvent le goût du risque et se ruent sur les emprunts espagnols, italiens et portugais, dont les rendements chutent. Cela se fait au détriment du Bund allemand, dont le taux est en hausse.