DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Voitures chinoises made in Europe


entreprises

Voitures chinoises made in Europe

C’est le tout premier constructeur automobile chinois à assembler des véhicules dans un pays de l’Union européenne.

Avec le Bulgare Litex Motors pour partenaire, Great Wall Motors est venu inaugurer sa première usine à Bahovista en Bulgarie. L’idée est d’abreuver le marché national dans un premier temps, pour conquérir l’Europe ensuite.

“Nos produits sont ce qui se fait de mieux en Chine, a martelé la présidente de Great Wall Motors, Wang Fengying, donc nous sommes convaincus qu’avec leur qualité et leur prix modestes, ils auront un grand succès sur le marché bulgare comme sur les autres marchés européens.”

L’avantage d’une usine sur le sol européen est d‘éviter les taxes aux frontières au sein de l’Union.

Pour les villageois, c’est une opportunité de travail inespérée en ces temps de crise. Pour l’instant, l’usine a recruté 120 salariés mais devrait en compter 2.000 d’ici trois ans.

La production sera initialement de 2.000 véhicules par an et devrait atteindre 50.000 voitures par an dès 2014. Les modèles seront vendus entre 8.000 et 15.000 euros. De quoi inquiéter les constructeurs européens.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

TNT déçoit sur ses résultats - avantage à UPS