DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pas de censure pour les sites pornographiques en Tunisie

Vous lisez:

Pas de censure pour les sites pornographiques en Tunisie

Taille du texte Aa Aa

Ce mercredi, la Cour de Cassation tunisienne a cassé le jugement qui ordonnait la censure des sites pornographiques dans le pays. L’affaire a été renvoyée en appel d’ici deux à trois mois.
L’Agence tunisienne de l’Internet (ATI) est à l’origine du pourvoi en cassation contre un jugement rendu par la Cour d’Appel de Tunis, le 15 Août dernier. L’avocat de l’agence, Me Kais Berrjab, a fait part de son “soulagement”. “Bien sûr on attend l’issue finale puisqu’il y aura un nouveau procès, mais en attendant le principe demeure la liberté d’expression et d’accès aux contenus. C’est peut-être une décision historique”, a-t-il déclaré.

L’agence a remercié via son compte twitter @ATI_tn tous les soutiens dont elle a bénéficié.

L’ATI entend faire respecter la neutralité d’Internet et milite ouvertement contre toute censure. Pour l’agence, le filtrage à grande échelle pratiqué sous le régime Ben Ali, appartient désormais au passé. Mais pour l’avocat Monaem Turki, à l’origine de la plainte, les sites pornographiques sont “un danger pour la jeunesse” et leur contenu est “contraire aux valeurs musulmanes”.