DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sénégal : l'opposition multiplie les appels à manifester

Vous lisez:

Sénégal : l'opposition multiplie les appels à manifester

Taille du texte Aa Aa

Les sénégalais vivent décidément une campagne électorale agitée et teintée de violence. A quatre jours de l‘élection présidentielle, l’opposition conteste toujours aussi vigoureusement la candidature du président sortant, Abdoulaye Wade, qui brigue son troisième mandat.

De nouveaux heurts ont opposé mardi des centaines d’opposants aux forces de l’ordre à Dakar. Ces manifestants cherchaient à rallier la place de l’Indépendance, au coeur de la capitale où était prévu un vaste rassemblement.

Parmi eux, Youssou Ndour, l’un des chantres de l’alternance, a été blessé à la jambe.
Le chanteur, dont les ambitions politiques ont été contrariées par une décision du Conseil constitutionnel, a depuis rejoint la coalition d’opposants M23, qui appelle à manifester chaque jour jusqu‘à vendredi.

L’ancien président nigérian Olusegun Obasandjo est arrivé hier à Dakar. Mandaté par l’Union Africaine, il doit superviser le scrutin.

Ces dernières semaines, six personnes ont été tuées lors de manifestations.