DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Afghans ne digèrent pas les Corans profanés

Vous lisez:

Les Afghans ne digèrent pas les Corans profanés

Taille du texte Aa Aa

La tension ne retombe pas en Afghanistan. Pour la troisième journée consécutive, des milliers de personnes sont descendues dans les rues de plusieurs villes du pays pour crier leur colère contre la profanation d’exemplaires du Coran sur la base américaine de Bagram.
 
Scandant “mort à l’Amérique”, les manifestants ne sont pas satisfaits des excuses présentées au peuple afghan par l’OTAN et les plus hautes autorités américaines.
 
Lundi, plusieurs exemplaires du Coran ont été incinérés. Ils avaient été confisqués à des prisonniers soupçonnés de les utiliser pour se faire passer des messages.
 
Les manifestations ont parfois tourné à l‘émeute et depuis mardi, au moins douze personnes ont été tuées.
 
De leur côté, les talibans ont lancé aujourd’hui un appel au meurtre contre les soldats étrangers en Afghanistan. Rien ne permet de dire s’il y a un lien mais dans la matinée, un soldat afghan a tué deux soldats de l’OTAN dans l’Est du pays.