DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie : la bataille de Homs aurait commencé

Vous lisez:

Syrie : la bataille de Homs aurait commencé

Taille du texte Aa Aa

Les forces syriennes auraient lancé l’assaut contre Homs, et plus particulièrement le quartier de Baba Amro siège des rebelles.
La ville est assiégée depuis le 4 février et très régulièrement bombardée. Selon des témoins, des tanks auraient fait des incursions ce jeudi.
C’est lors de l’un de ces bombardements que deux journalistes occidentaux ont été tués mercredi matin.

D’autres ont été bléssés, comme Edith Bouvier. La reporter du quotidien français Le Figaro a lancé un appel pour être évacuée au plus vite au Liban afin d‘être opérée de la jambe : “Nous avons été blessés dans une attaque hier, avec un groupe de journalistes, dans laquelle Marie Colvin et Rémi Ochlik ont été tués. J’ai besoin au plus vite de la mise en place d’un cessez-le-feu”.

Mercredi soir les habitants de Homs ont rendu hommage à ces journalistes qui partagent leur martyr. L’américaine Marie Colvin était grand reporter du Sunday Times, et le français français Rémi Ochlik était un photographe talentueux et reconnu.

Alors que Homs est constamment secoué par les explosions, la situation humanitaire ne cesse de se dégrader. Les habitants ne craignent que la ville ne subisse le même sort que la ville de Hama il y a trente ans. La rébellion avait été réprimée dans le sang par le père de Bachar al-Assad (alors au pouvoir).

“C’est ici que les journalistes ont été tués. Je lance un appel à l’Union européenne”, dit un homme dans une vidéo amateur, “il faut réagir et intervenir car désormais le sang des Européens est mêlé à celui des Syriens.”