DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Australie: Kevin Rudd veut la place de Julia Gillard


Australie

Australie: Kevin Rudd veut la place de Julia Gillard

En Australie, Kevin Rudd voudrait bien redevenir chef du gouvernement. Après avoir démissionné du ministère des affaires étrangères ce mercredi, il a confirmé vouloir briguer la tête du parti travailliste lors d’un scrutin interne qui aura lieu lundi. C’est par la même procédure que sa rivale Julia Gillard lui avait pris sa place en 2010.

“Ce n’est pas un secret que notre gouvernement a beaucoup de travail devant lui s’il veut regagner la confiance du peuple australien.” a déclaré Kevin Rudd. “A tort ou à raison, Julia a perdu la confiance du peuple australien, et je veux la restaurer à partir de lundi.” a-t-il ajouté.

Julia Gillard affirme vouloir mettre fin à ces querelles internes au parti travailliste. Elle espère bien rester la tête de liste lors des prochaines élections en 2013.

“Kevin Rudd a parlé de confiance aujourd’hui. Mais il n’a jamais nié avoir passé la majeure partie du temps où j‘étais premier ministre et lui ministre des affaires étrangères, à tout faire en secret pour saper l’action du gouvernement.” estime la chef du gouvernement.

Le grand gagnant de ces luttes intestines est Tony Abbott, le leader de l’opposition, d’autant que le parti conservateur est pour l’instant donné largement en tête dans les sondages.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Hugo Chavez à Cuba pour se faire à nouveau opérer du cancer