DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les "Amis de la Syrie" mettent la pression sur Damas


Tunisie

Les "Amis de la Syrie" mettent la pression sur Damas

Les “Amis de la Syrie” promettent de livrer du matériel humanitaire dans les 48 heures si le gouvernement syrien “arrête ses attaques sur les civils et autorise l’accès à la ville de Homs.

A l’issue de la Conférence internationale en Tunisie, la Secrétaire d’Etat américaine a lancé un appel aux forces loyales à Bachar al-Assad.

Hillary Clinton : “Je m’adresse directement à ceux qui soutiennent Assad, y compris les membres des forces de sécurité. Le fait qu’ils continuent de tuer leurs frères et leurs soeurs est une tâche sur leur honneur. Refuser de poursuivre le massacre ferait d’eux des héros, non seulement aux yeux des Syriens, mais aux yeux de tout ceux qui ont une conscience”.

L’Arabie Saoudite soutient de son côté l’idée d’armer les rebelles syriens. Mais la chef de la diplomatie américaine n’a pas commenté.

La Ligue arabe, elle, s’est prononcée en faveur d’une force d’interposition arabo-onusienne. La déclaration finale de la conférence ne mentionne pas d’intervention militaire.

Plus tôt dans la journée, des manifestants pro-Assad ont tenté de pénétrer dans le bâtiment où se tenait la conférence. La police a du intervenir pour contenir les protestataires, parfois avec force.

Prochain article

monde

Syrie : les premiers blessés évacués de Homs