DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

LLoyds, une nouvelle banque britannique dans le rouge


entreprises

LLoyds, une nouvelle banque britannique dans le rouge

Lloyds Banking Group a annoncé ce vendredi avoir creusé sa perte nette à 2,78 milliards de livres l’an dernier, contre une perte de 320 millions en 2010. Lloyds, détenu par l‘état britannique à 40%, annonce l’abandon de son objectif de croissance des résultats et de rendement des fonds propres de plus de 12,5% d’ici 2014.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

RBS : scandale bancaire en Grande-Bretagne