DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Italie : Berlusconi échappe une fois de plus à la condamnation


Italie

Italie : Berlusconi échappe une fois de plus à la condamnation

Ce samedi, le tribunal de Milan s’est prononcé dans le cadre du procès Mills et les juges ont annoncé la prescription du délit, à savoir la corruption de témoin. L’ancien chef du gouvernement était accusé d’avoir versé de l’argent en échange de faux témoignages de son ex-avocat britannique David Mills. Les faits remontent à plusieurs années.

Silvio Berlusconi n‘était pas présent au tribunal, il avait préféré assister à un match de football. Pour son avocat, cette décision des juges est “un succès” pour le Cavaliere.

Pour autant, l’ancien président du Conseil n’en a pas fini avec la justice. Il est poursuivi dans trois autres affaires : – le procès Mediaset, du nom de son groupe médiatique. Berlusconi est accusé de fraude fiscale et faux en bilan. – le procès Unipol. Ce journal appartenant à la famille Berlusconi avait publié des conversations couvertes par le secret de l’instruction. – le “Rubygate”. Le Cavaliere est poursuivi pour prostitution de mineure et abus de pouvoir.

Jusqu‘à présent, Silvio Berlusconi a toujours réussi à passer à travers les mailles du filet judiciaire.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Réactions après la conférence des "Amis de la Syrie"