DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie : l'évacuation des blessés de Homs toujours en suspens

Vous lisez:

Syrie : l'évacuation des blessés de Homs toujours en suspens

Taille du texte Aa Aa

Les négociations ont repris samedi matin à Homs entre le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), les autorités et la rébellion pour permettre de nouvelles évacuations du quartier de Baba Amr. Comme cela avait été possible vendredi avec le départ de sept blessés et d’une vingtaine de femmes et d’enfants malades.

L’objectif est désormais de sortir de nouveaux blessés. Notamment les deux journalistes français et britannique touchés mercredi dans l’attaque qui a aussi causé la mort de deux autres journalistes, l’Américaine Marie Colvin et le Français Rémi Ochlik.

Pendant ce temps, pour le 22è jour consécutif, les bombardements ont repris sur ce quartier de Homs symbole de la lutte contre Bachar al-Assad. La répression de la révolte engagée contre le régime il y a près d’un an aurait fait au moins 7 600 morts, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme. Et la communauté internationale semble toujours impuissante à inverser le cours des événements…