DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Afghanistan : Karzaï et Clinton appellent au calme


Afghanistan

Afghanistan : Karzaï et Clinton appellent au calme

Le président afghan Hamid Karzaï s’est exprimé dimanche à la télévision pour appeler la population au calme après six jours de protestations contre l’incinération de Corans dans une base américaine.

Ces manifestations ont dégénéré, faisant 29 morts – qualifiés de “martyrs” par le chef de l’Etat – et 200 blessés.

Il y a aussi eu cet attentat samedi à Kaboul, dans l’enceinte même du ministère de l’Intérieur, un bâtiment pourtant ultra-protégé, dans lequel deux conseillers militaires américains ont été tués. L’auteur serait un policier des services de renseignement. L’opération a été revendiquée par les talibans.

“C’est maintenant l’heure d‘être calme et pacifique”, a déclaré le chef de l’Etat afghan, tout en “condamnant fortement” l’incinération des Corans.

Comme en écho, la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton a, depuis le Maroc, appelé à ce que la violence cesse. “Il faut continuer à travailler dur pour construire un Afghanistan plus en paix et en sécurité”, a-t-elle ajouté. Autrement dit, inverser la tendance…

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

En Syrie, le référendum constitutionnel mobiliserait à Damas