DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Sénégal : une élection présidentielle sous haute tension


Sénégal

Sénégal : une élection présidentielle sous haute tension

C’est un Abdoulaye Wade déterminé et confiant dans la victoire qui s’est rendu dans les bureaux de vote ce dimanche à Dakar pour le premier tour de l‘élection présidentielle sénégalaise.

A 86 ans, le président sortant, qui a été hué par une centaine de manifestants, brigue un troisième mandat consécutif jugé illégal par ses principaux opposants dont Youssou N’Dour. Le chanteur reconverti en leader politique accuse Abdoulaye Wade de violer la Constitution qui n’autorise que deux mandats successifs. « Nous n’accepterons pas qu’un coup de force électoral puisse se passer au Sénégal. Les Sénégalais ne sont pas dupes. On a travaillé durant cette année pour éveiller la conscience citoyenne et je crois que cela a été très bien entendu.»

Aucune violence majeure n’a été constatée ce dimanche autour des bureaux de vote. Les cinq millions d‘électeurs appelés aux urnes devaient choisir parmi 14 candidats, dont deux anciens Premier ministres.

Prochain article

monde

Afghanistan : Karzaï et Clinton appellent au calme