DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Une chaîne humaine anti-Poutine à Moscou à une semaine de l'élection présidentielle


Russie

Une chaîne humaine anti-Poutine à Moscou à une semaine de l'élection présidentielle

L’opposition à Vladimir Poutine avait choisi dimanche de manifester de manière originale sa détermination à mettre fin au pouvoir de l’actuel Premier ministre en organisant une chaîne humaine encerclant Moscou. Soit un parcours d’environ 16 km. Elle estime avoir réussi son pari, en mobilisant 30 000 personnes – mais 11 000 selon la police – portant un signe distinctif blanc, ruban, écharpe ou autre, symbole de la contestation. Et scandant : “Ne laissons pas Poutine entrer au Kremlin.”

“Je suis venu dire que nous n’acceptons pas la façon dont se déroulent les élections dans notre pays, a témoigné un manifestant. Tout ce que nous réclamons, ce sont des élections honnêtes et équitables.” “Nous voulons un avenir décent pour nos enfants, c’est pour ça que nous sommes là”, a confié un autre homme, son enfant dans les bras.

“On ne peut pas traiter par le mépris un tel nombre de personnes, a commenté le journaliste Serguey Parkhomenko, par ailleurs fondateur d’un mouvement baptisé la Ligue des électeurs. Mais regardez autour de vous : on n’a pas là juste une centaine d’excités. Ces gens sont venus de leur propre initiative. Cette manifestation n’a rien d’artificiel. Ils sont descendus dans la rue parce qu’ils pensent que c‘était ce qu’il fallait faire.”

A une semaine du premier tour de l‘élection présidentielle, l’opposition a voulu montrer sa force. Mais le Premier ministre Vladimir Poutine reste très haut dans les sondages…

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Afghanistan : Karzaï et Clinton appellent au calme