DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Russie : l'opposition sociale monte en puissance

Vous lisez:

Russie : l'opposition sociale monte en puissance

Taille du texte Aa Aa

Du fond de sa prison, Mikhaïl Khodorkovski a lancé un appel aux Russes pour qu’ils mettent fin au monopole de pouvoir.

Pour l’ex-magnat du pétrole, forcer Vladimir Poutine à un deuxième tour de scrutin pour l‘élection présidentielle ne peut être que bénéfique au pays.

Depuis les élections générales de décembre, que beaucoup soupçonnent d’avoir été manipulées, les manifestations se sont multipliées, comme dimanche dernier à Moscou.

Pour la militante écologiste Yevguenia Chirikova, ces mouvements d’opposition ont posé les bases d’une nouvelle société civile, qui est désormais assez forte pour survivre à ce qui se passera au Kremlin : “Tout est lancé. Un très grand nombre de personnes se sont trouvés, et quoiqu’ils se passe, quoique nous fassions, les gens auront goûté à l’activisme social”.

Seule faiblesse de ce mouvement d’opposition sociale sa disparité. Les sondages donnent Vladimir Poutine gagnant à plus de 60% dès le premier tour. Seuls les communistes emmenés par Gennadi Ziouganov semblent suffisamment structurés et organisés pour pousser le Premier ministre dans ses derniers retranchements, et pourquoi pas un deuxième tour.