DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Censure constitutionnelle de la loi française sur les génocides


France

Censure constitutionnelle de la loi française sur les génocides

En France, le Conseil constitutionnel pourrait contribuer à réchauffer les relations franco-turques. Les Sages ont censuré la loi controversée qui pénalise la négation des génocides notamment celui des Arméniens par les Turcs en 1915. Ils estiment que le texte porte atteinte à l’exercice de la liberté d’expression et de communication.

Le recours avait été déposé par des députés et sénateurs opposés à cette proposition de loi.
Lors de son adoption fin janvier, la communauté arménienne d’un côté, avait exprimé sa satisfaction, les Turcs de l’autre, avaient manifesté leur colère.

Aujourd’hui, Ankara qui avait menacé Paris d’une rupture totale des relations diplomatiques se félicite de cette censure.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La BCE refuse les obligations grecques en garantie