DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sénégal: Wade a besoin d'alliés pour le second tour

Vous lisez:

Sénégal: Wade a besoin d'alliés pour le second tour

Taille du texte Aa Aa

Au Sénégal, les partisans d’Abdoulaye Wade croient dur comme fer à la victoire de leur candidat. Pourtant, le président sortant, qui semblait sûr de l’emporter dès le premier tour n’obtiendrait, selon un décompte partiel, que 32% des suffrages.

Macky Sall arriverait second avec 25% des voix. La course aux alliances est donc lancée pour le second tour.

“Le Parti démocratique sénégalais et ses alliés dont le candidat arrive en tête de la compétition vont naturellement explorer toutes les possibilités d’entente avec d’autres forces politiques selon des modalités à convenir ensemble.” a déclaré le président Wade lors d’une conférence de presse.

Celui qui arriverait troisième, Moustapha Niasse, un ancien allié d’Abdoulaye Wade, est donc au centre de toutes les attentions. Mais il a fait savoir que sa coalition respecterait le mot d’ordre de l’opposition, à savoir “Tout sauf Wade”.

“Il n’est pas question que Benno Siggil Sénégal s’allie au deuxième tour avec Abdoulaye Wade.“a-t-il affirmé. “Je pense que cela ne souffre pas d’ambigüité. Il n’y aura pas d’alliance, il n’y aura pas d’alliance entre Benno Siggil Sénégal et Abdoulaye Wade, s’il y a un deuxième tour en sa faveur” a-t-il insisté.

Les scores actuels portent sur environ la moitié des communes sénégalaises. Il faudra attendre jusqu‘à vendredi pour connaître les résultats provisoires au niveau national. Abdoulaye Wade compte sur le soutien des campagnes pour renverser la donne.