DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Espagne : un village endetté mise sur le cannabis


Espagne

Espagne : un village endetté mise sur le cannabis

Rasquera est un petit village espagnol de 900 habitants qui comme beaucoup d’autres en ces temps de crise croule sous les dettes. 1,3 million d’euros exactement. Mais un village qui espère avoir trouvé une solution : louer ses terres agricoles à une association de consommateurs de cannabis qui veut en cultiver.

“Le contrat prévoit que la municipalité reçoive 24 mensualités de 54000 euros, ce qui représente environ 1,3 million d’euros”, explique le maire du village.

Les villageois ne sont pas foncièrement hostile au projet. “Il faut bien trouver de quoi vivre”, dit-l’un d’entre eux.

“De la marijuana ici, qu’est-ce que vous voulez que je vous dise”, réagi un autre.

Si l’Espagne interdit la commercialisation du cannabis, sa consommation à titre privé est tolérée. Les autorités régionales doivent désormais se prononcer sur l’aspect légal de la chose. Beaucoup d’autres municipalités attendent cet avis avec impatience.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La galère va durer plus longtemps que prévu pour les passagers du Costa Allegra