DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Football : Allemagne-France en tête d'affiche des matchs amicaux

Vous lisez:

Football : Allemagne-France en tête d'affiche des matchs amicaux

Taille du texte Aa Aa

Euro 2012 de football, J moins 100. La salve de matchs amicaux de ce mercredi sera donc analysée de très près. L’Allemagne accueille à Brême la France. Même privé de Lahm, Schweinsteiger ou encore Götze, la NationalMannschaft semble bien au dessus des Bleus. Laurent Blanc le sait, mais il espère quand même : “En ce qui concerne l’Allemagne on est conscients que c’est vraiment une très grande équipe, une très bonne équipe, très forte équipe. Ce que j’attends un petit peu de l‘équipe c’est qu’elle montre enfin des améliorations dans le jeu.”

Les doutes pèsent sur l’animation offensive. Franck Ribéry n’est pas le “Kaiser Franck” du Bayern chez les bleus. Sans compter que Karim Benzema et Loïc Rémy sont à l’infirmerie. C’est donc Olivier Giroud qui les suppléera. Côté capitanat Laurent Blanc a tranché en faveur du gardien lyonnais Hugo Lloris.

Des doutes aussi dans le duel Angleterre-Pays Bas. Les Néerlandais restent sur une fessée 3-0 contre l’Allemagne alors que les anglo-saxons, privés de Wayne Rooney et John Terry, se cherchent encore. Sélectionneur par intérim après la démission de Fabio Capello, Stuart Pearce compte sur l’envie de ses joueurs : “Nous devons entrer dans ce match avec confiance. Il faut qu‘à la fin du match il y ait un sentiment de satisfaction et on l’espère un résultat décent. Nous passons un test face à l’une des meilleures équipes d’Europe, c’est certain. Mais nous avons hâte d‘être au match, un match fantastique je pense et une super opportunité pour beaucoup de ces joueurs, qu’ils soient jeunes ou vieux.”

David Villa blessé, Fernando Torres devant sa télé, l’Espagne est en quête d’un buteur. Et c’est avec Soldado et LLorente que les champions du monde et d’Europe en titre tenteront de trouver des réponses à leurs interrogations offensives face au Venezuela. Un adversaire dont Vicente Del Bosque se méfie. Pourquoi ? Et bien pour toutes les raisons qu’il a énumérées en conférence de presse : “Ils sont entrain de monter dans le classement de la Fifa, ils ont progressé pendant la Copa America, ils sont bien placés dans le classement des qualifications au mondial 2014 au Brésil. Ils ont de très bons joueurs, des joueurs qui jouent dans des championnats étrangers ce qui les rend plus forts.”

Les joueurs Portugais sentiront peut-être un peu plus le parfum de l’Euro que les autres sélections car c’est chez la Pologne co-organisatrice de la compétition que Cristiano Ronaldo et ses coéquipiers se déplacent. L’occasion d’inaugurer le stade national de Varsovie.

L’autre pays organisateur, l’Ukraine, met le cap au sud en Israël. L’Italie reçoit les Etats-Unis à Gênes. L’Irlande affronte à domicile la République tchèque.

A noter parmi les autres affiches Suisse-Argentine, Grèce-Belgique, Croatie-Suède ou encore Danemark-Russie.