DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Grèce refuse un commissaire européen dédié à sa reconstruction


Grèce

La Grèce refuse un commissaire européen dédié à sa reconstruction

La Grèce comme d’habitude. La grande place devant le parlement d’Athènes était une fois de plus occupée hier par des Grecs dénonçant cette austérité imposée par les créanciers du pays, une austérité qui prend leurs vies à la gorge. Seule note positive cette fois, c’est en chanson et sans violence que les protestations se sont déroulées.

Pendant ce temps, leur Premier ministre était à Bruxelles pour rencontrer le président de la Commission européenne José Manuel Barroso. Lucas Papademos en a profité pour opposer une fin de non recevoir à la proposition de Jean-Claude Juncker. Le président de l’Eurogroupe a suggéré de créer un poste de Commissaire européen spécifiquement chargé de la reconstruction de la Grèce. “Non merci” a dit Lucas Papademos qui a réaffirmé que son pays respecterait ses engagements en matière de réformes et de mesures d’austérité.

Cette rencontre s’est déroulée à la veille d’un sommet des ministres des Finances de la zone euro. Sommet au cours duquel le nouveau traité européen de discipline budgétaire devrait être signé.

Prochain article

monde

Espagne : un village endetté mise sur le cannabis