DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie : nouvelle condamnation du conseil des droits de l'Homme de l'ONU

Vous lisez:

Syrie : nouvelle condamnation du conseil des droits de l'Homme de l'ONU

Taille du texte Aa Aa

Pour la 4è fois en un an, le Conseil des droits de l’homme de l’ONU condamne la violence en Syrie.

La résolution, présentée par les pays du Golfe avec le soutien de la Turquie, a été soutenu par 37 pays, 3 se sont abstenus, la Russie, la Chine et Cuba ont voté contre.

La résolution appelle également à la fin des attaques contre les civils.

“Il y a un très large consensus au sein de la communauté internationale sur la situation des droits de l’homme en Syrie et la crise humanitaire provoquée par le régime d’Assad. Tel est le sens de ce vote”, a expliqué l’ambassadrice américaine Eileen Chamberlain Donahoe.

L’ambassadeur français, nicolas Niemtchinow, poursuit : “Cette résolution comporte un message très clair aux autorités de Damasm puisqu’elle marque qu’il n’y aura aucune impunité et que les responsables de ces crimes en cours devront être jugés.”

Les résolutions Conseil des droits de l’homme de l’ONU ont valeur morale, mais ne sont pas contraignantes. Kofi Annan espère pouvoir très bientôt se rendre à Damas.

Hier les autorités syriennes ont refusé l’entrée du territoire à Valérie, Amos, la responsable des opérations humanitaires de l’ONU, et ce en dépit des efforts diplomatiques de la Russie pour l’appuyer.

Quelque 7.500 personnes ont été tuées en Syrie depuis le début de la répression en mars 2011.