DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Costa Allegra : un bonus "vacances aux Seychelles" pour une majorité de passagers

Vous lisez:

Costa Allegra : un bonus "vacances aux Seychelles" pour une majorité de passagers

Taille du texte Aa Aa

Après la fatigue, le peu de confort et la crainte, parfois, d’une attaque de pirates somaliens, les quelques 600 passagers du Costa Allegra ont débarqué aux Seychelles. Certains ont souhaité regagner l’Europe au plus vite. Fin de trois jours de péripéties, entre l’incendie à bord du paquebot lundi, la dérive en plein océan indien durant une journée, puis le remorquage par un thonier, la croisière ne s’est pas vraiment amusée.

“On est content de rentrer à la maison, décalre Paola Stura, une passagère originaire de Turin. Ils nous ont proposé de rester 15 jours supplémentaires aux Seychelles, mais après ce qu’on a vécu, on a pas très envie. Il n’y avait plus d’eau dans les toilettes, plus d’eau pour se laver et plus d’air conditionné.”

“ L‘équipage était incroyable, reconnaît cette autre passagère. Je ne sais pas comment ils ont fait, l‘équipe du bar travaillait 24h sur 24, chaque membre d‘équipage était impliqué, ils tournaient sans arrêt avec des sacs poubelle, ils essayaient de maintenir le paquebot à peu près en état.”

Les touristes désireux de regagner leur foyer recevront une indemnisation, à hauteur de deux fois le prix de leur croisière.

Mais la majorité des 627 passagers du Costa Allegra a toutefois souscrit à l’offre de l’armateur Costia Crocière, une filiale du géant américain Carnival : rester sept ou quatorze jours de plus aux Seychelles, aux frais de la compagnie.