DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'aide humanitaire est arrivée à Homs


Syrie

L'aide humanitaire est arrivée à Homs

Un convoi du Comité international de la Croix-Rouge est arrivé à Homs avec des vivres et des médicaments. Il devait se rendre dans le quartier rebelle de Bab Amr, sous le feu des bombardements depuis le début du mois et dont l’armée régulière dit avoir repris le contrôle.

Le régime de Bachar al-Assad a donc cédé aux exigences des Nations Unies qui avaient réclamé dans une résolution l’acheminement immédiat de l’aide humanitaire. “C’est la moindre des choses que d’apporter de l’aide à ceux qui sont blessés ou qui sont en train de mourir. Le monde entier doit condamner ces meurtres. Je le dis aux Russes et aux Chinois : regardez la souffrance du peuple syrien et repensez au soutien que vous apportez à ce régime criminel», a déclaré le Premier ministre britannique David Cameron.

Une fois n’est pas coutume, la Chine et la Russie ont voté la résolution appelant le régime syrien à autoriser l’aide humanitaire. Le Premier ministre russe Vladimir Poutine se défend de défendre à tout prix le régime de Bachar al-Assad : “Notre but n’est pas de supporter tel ou tel camp dans ce conflit, que ce soit le gouvernement syrien ou l’opposition. Notre but c’est la réconciliation de la Syrie.»

Les violences ce vendredi en Syrie auraient fait une vingtaine de morts, la plupart à Homs. Un obus de mortier est tombé sur une manifestation anti-régime à Rastan tuant une dizaine de personnes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Législatives iraniennes, une élection jouée d'avance pour les conservateurs