DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Catastrophe ferroviaire en Pologne : une erreur humaine ?

Vous lisez:

Catastrophe ferroviaire en Pologne : une erreur humaine ?

Taille du texte Aa Aa

Le bilan de la catastrophe ferroviaire de samedi soir dans le sud de la Pologne, s’est encore alourdi et fait désormais état de 16 morts et de près de soixante blessés.

Pour le moment, l’enquête suit son cours, mais le premier ministre lui-même n‘écarte pas la possibilité d’une erreur humaine. Pour une raison inconnue, les deux trains roulaient à pleine cadence sur la même voie lorsqu’ils se sont percutés.

Le président Bronislaw Komorowski justifie la mise en place d’un deuil national.

“L‘étendue de ce désastre est suffisamment large pour le décréter. Car la catastrophe a eu lieu à la lisière de 3 régions, et les victimes viennent de plusieurs villes polonaises, mais aussi de l‘étranger.”

Sur les 350 passagers, se trouvaient des Espagnols et des Français qui s’en sont miraculeusement sortis indemnes. Une Américaine figure en revanche parmi les 16 victimes. Certains ont dû attendre plusieurs heures avant de pouvoir être évacués.

“Au moment du choc, les lumières se sont éteintes et tout a commencé à voler, confie un passager blessé. Et alors la locomotive s’est penchée comme un accordéon et nos jambes, la mienne et celles de la personne qui était à côté de moi, se sont retrouvées bloquées très pronfondément entre les sièges qui en général se trouvent à un mètre de distance.”

Cette catastrophe ferroviaire est la plus grave qu’ait connu le pays depuis plus de 20 ans.