DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Libye : Des tombes de soldats de la seconde guerre mondiale profanées


Libye

Libye : Des tombes de soldats de la seconde guerre mondiale profanées

Environ 200 tombes de soldats italiens et britanniques, datant de la seconde guerre mondiale, ont été profanés. Les faits se sont déroulés dans un cimetière militaire de Benghazi. Les vandales ont filmé leurs actes puis posté la vidéo sur Facebook. On les voit détruire et renverser des stèles ou casser des croix à coups de marteaux.

Le Conseil national de transition libyen a présenté ses excuses et assuré que cet acte ne reflétait pas le sentiment de la population. Un habitant de Benghazi explique que l’Islam interdit de s’attaquer aux tombes. « C’est comme si ces hommes s’en étaient pris aux soldats de leur vivant.”

La profanation des tombes de soldats a suscité l’indignation en Grande-Bretagne. Le ministre britannique des Affaires étrangères, Jérémy Browne, ne souhaite toutefois pas faire porter la responsabilité de ce acte sur l’ensemble du peuple libyen. “Nous travaillons étroitement avec les dirigeants libyens qui souhaitent que ce qu’il s’est passé soit réparé et que ceux qui ont fait cela soit punis. Ils sont très embarrassés par de tels comportements”.

A Benghazi, on soupçonne des salafistes, partisans d’un islam radical, d‘être les auteurs des profanations. Aucun des hommes apparaissant sur la vidéo n’a pu être identifié.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Vladimir Poutine en route pour un troisième mandat