DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie : Des centaines de civils ont fui vers le Liban


Syrie

Syrie : Des centaines de civils ont fui vers le Liban

Le Comité international de la Croix-Rouge attend toujours de pouvoir rentrer dans le quartier de Bab Amr à Homs afin d’y acheminer des vivres et des médicaments aux civils, victimes des bombardements. Mais les forces syriennes, qui disent avoir chassé les insurgés, bloquent encore l’accès aux convois humanitaires.

Au sud de Homs, l’armée régulière aurait par ailleurs bombardé la ville de Qousseir, contrôlée en partie par les rebelles, obligeant la population, principalement les femmes et les enfants, à fuir à pied vers le Liban. Les bombardements se concentrent également sur la ville de Rastane. Sept personnes dont quatre enfants ont péri ce dimanche lorsqu’une roquette s’est abattue sur leur maison. Un raid de l’armée à également fait un mort à Hama.

A Alepp, au nord de la Syrie, les forces de l’ordre ont dispersé une manifestation d‘étudiants à coups de gaz lacrymogènes. Des tirs ont également été entendus. Enfin, des affrontements entre les troupes syriennes et des déserteurs de l’armée ont été signalés dans la ville de Jabal al-Zawiya.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Etats-Unis : les tornades ont fait au moins 37 morts