DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Chine de 2012 par Wen Jiabao


Chine

La Chine de 2012 par Wen Jiabao

Une croissance de 7,5 % et un déficit budgétaire équivalent à 1,5% du PIB
Les prévisions du géant chinois ont été revues à la baisse, certes, mais elles font rêver plus d’un dirigeant dans le contexte actuel de crise.

Devant le Congrès National du Peuple, le
parlement réuni au grand complet en session annuelle, le Premier ministre Wen Jiabao a annoncé également qu’il prévoyait un taux d’inflation à 4%.

Il veut aussi et surtout relancer des réformes économiques, briser des monopoles, limiter la spéculation financière et assurer la stabilité du Yuan.

Wen Jiabao a tenu un discours de deux heures devant les 3000 délégués attentifs, faisant aussi le bilan de son action:

“La transformation industrielle et la modernisation dans l’est se sont accélérées et le taux d’urbanisation a excédé 50%. C’est un changement historique dans la structure sociale de la Chine…”

A moins d’un an de son départ et de l’arrivée d’une nouvelle génération de dirigeants, le maître mot de Jiabao a été “stabilité”.

Le maintien de la paix sociale est pour lui de première importance alors que les campagnes sont secouées par des révoltes contre les expropriations abusives de terres. Il a promis une “gouvernance propre” sanctionnant les corrompus.

Une accélération de la modernisation de l’armée chinoise est aussi prévue pour 2012.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Après le pilonnage de Homs, l'armée syrienne traque les combattants de l'Armée Syrienne Libre