DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les anti-Poutine manifestent à Moscou


Russie

Les anti-Poutine manifestent à Moscou

Au lendemain de la victoire de Vladimir Poutine à la présidentielle russe, entre 15 000 et 20 000 personnes se sont rassemblées sur la Place Pushkin de Moscou pour dénoncer des fraudes électorales.
Parmi les slogans scandés par les manifestants, on pouvait entendre notamment “Poutine, est un voleur”.

Pour l’opposant, Gary Kasparov, les scores moyens obtenus par le leader de Russie Unie à Moscou et Saint-Pétersbourg sont révélateurs : “Beaucoup de Russes, notamment à Moscou, ne comptent pas accepter Vladimir Poutine comme président légitime, et même si Poutine survit à mars et aux deux prochains mois avant sa prestation de serment, il est durement blessé, voire même mortellement blessé en tant que dirigeant politique, et je n’ai aucun doute sur le fait qu’il ne survivra pas politiquement aux six prochaines années.”

Une centaine de personnes, dont l’opposant et écrivain Édouard Limonov, ont été interpellées alors qu’elles manifestaient devant le bâtiment de la Commission électorale. Des interpellations ont eu lieu également à Saint-Pétersbourg. Sur une affiche collée sur un fourgon de police, Poutine est qualifié de corrompu.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Syrie : nettoyage à Homs, violences dans les autres foyers de contestation