DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les anti-Poutine ont l'impression d'avoir été volés

Vous lisez:

Les anti-Poutine ont l'impression d'avoir été volés

Taille du texte Aa Aa

“ C’est le début du printemps russe” ou encore “j‘échange Poutine contre Khodorkovski”… Les manifestants, jeunes comme moins jeunes, n’ont pas manqué d’imagination pour dénoncer la victoire de Vladimir Poutine à la présidentielle russe.

“Nous sommes pour des élections justes” expliquent des jeunes femmes au correspondant d’Euronews. “Dès le début, ces élections n‘étaient pas honnêtes. Les candidats n’avaient pas les mêmes chances de l’emporter.”

Un homme explique être venu protester pour que le Kremlin n’oublie pas sa promesse : « celle de faire triompher la démocratie. » Cette manifestante a un message à transmettre : “ma voix n’a pas pu été comptabilisée. J’aimerais qu’ils arrêtent de nous mentir et de nous voler.”

Des paroles qui rappellent celles entendues au lendemain des élections législatives de décembre et qui pourraient préfigurer d’autres manifestations. Les anti-Poutine n’ont visiblement pas l’intention de baisser les bras.