DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Allemagne : grèves pour peser sur les négociations salariales


Allemagne

Allemagne : grèves pour peser sur les négociations salariales

En Allemagne, plusieurs milliers de fonctionnaires observent depuis ce lundi une sorte de grève tournante, d’un Land à l’autre, afin de faire pression dans les négociations salariales en cours.

Ce mardi, c’est dans la région de Hambourg que les fonctionnaires ont cessé le travail. D’où des perturbations dans les transports publics, mais aussi dans les hôpitaux, les écoles, les crèches.

“On nous rebat les oreilles avec la crise, déplore Rüdiger Maas, responsable syndical. Certains ici sont mariés, ils ont des enfants et ils doivent vivre avec 1400 euros par mois. C’est intolérable ! Et même si c’est la crise, on a encore d’importantes recettes fiscales. C’est donc le moment de présenter nos revendications”.

“J’espère qu’on va obtenir quelque chose, ajoute Marlis Krüger. Jusque-là, on n’a pas reçu de propositions chiffrées et c’est vraiment dommage. Les dirigeants ont simplement dit que nos revendications étaient trop élevées”.

Les syndicats du public et du privé réclament une augmentation de salaires de 6,5%. Ils rappelent que ces dernières années, à cause de la crise, ils avaient accepté de mettre en sourdine leurs revendications. A présent, ils réclament un geste fort de la part de l’Etat fédéral et du patronnat. Ces grèves dites d’avertissement sont ainsi un moyen de faire pression.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'opposition russe ne perd pas en détermination