DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Explosion au Congo : les hopitaux de Brazzaville sont débordés

Vous lisez:

Explosion au Congo : les hopitaux de Brazzaville sont débordés

Taille du texte Aa Aa

Ils ont reçu des éclats d’obus ou ont été blessés lorsque leur maison s’est effondrée.
Dans cet hôpital de Brazzaville, au Congo, la salle d’attente ne désemplit pas depuis l’explosion d’un dépôt militaire, ce dimanche, qui a fait plus de 150 morts.

“ L’hôpital a besoin de sang, de personnel médical pour pouvoir répondre à la demande, a déclaré la commissaire européenne chargée de l’aide humanitaire Kristalina Georgieva lors d’une visite sur place. Nous fournissons une aide d’urgence à la Croix-Rouge congolaise, 200 000 euros de médicaments, et nous nous préparons à faire davantage si les besoins s’intensifient.”

L’explosion a eu lieu au quartier Mpila à l’est de Brazzaville. Aux alentours, un champs de ruine.
Tôle, bois, morceaux d’obus… De nombreuses maisons ont été soufflées, leurs occupants cherchent à récupérer quelques biens parmi les décombres.

La situation reste sous tension. Selon une source militaire, un deuxième entrepôt de munitions, situé à cents mètres de celui qui a explosé, pourrait être touché par le feu. De petits foyers d’incendies couvaient toujours lundi soir.