DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Iran: il reste une opportunité pour régler diplomatiquement les différends (Obama)


Etats-Unis

Iran: il reste une opportunité pour régler diplomatiquement les différends (Obama)

Le président américain participe à sa façon au Super Tuesday. Première conférence de presse de l’année pour Barack Obama. Economie américaine, nucléaire iranien, situation en Syrie, le président américain joue le jeu des questions réponses.

Sur l’Iran, Barack Obama affirme qu’il n’acceptera pas que Téhéran se dote de l’arme nucléaire. Et d’ajouter “qu’il reste une opportunité pour régler les différends avec l’Iran de manière diplomatique. Ce n’est pas seulement mon point de vue dit-il, c’est aussi celui des hauts responsables du renseignement américains et des hauts responsables israéliens.”

“Ce qui se passe en Syrie me brise le coeur dit-il, c’est révoltant et ce que nous avons vu c’est la mobilisation de la communauté internationale contre le régime de Bachar al-assad. La question n’est pas de savoir si Assad va partir, mais quand il va partir.”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Syrie : des réfugiés racontent