DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Anders Breivik accusé d'actes terroristes

Vous lisez:

Anders Breivik accusé d'actes terroristes

Taille du texte Aa Aa

L’auteur des attaques meurtrières l’an dernier en Norvège, Anders Breivik, a été formellement accusé d’actes de terrorisme et d’homicides volontaires.

La justice norvégienne a expliqué que les chefs d’accusation retenus sont passibles de 21 ans de prison ou de rétention de sûreté, une peine renouvelable tant que le prisonnier sera considéré comme dangereux. Mais Anders Breivik pourrait aussi être reconnu comme pénalement irresponsable. Dans ce cas-là, il risque l’internement psychiatrique, potentiellement à vie.

Le 22 juillet 2011, Breivik a fait exploser une bombe près du siège du gouvernement norvégien à Oslo.
Il s’est ensuite rendu sur l‘île d’Utoeya où se tenait un rassemblement de jeunes travaillistes. Déguisé en policier, il a tiré à l’aveugle pendant une heure. Cette fusillade et l’attentat ont causé la mort de 77 personnes.

Les deux attaques seront traitées comme deux actes terroristes séparés par la justice norvégienne.

Anders Breivik est actuellement en détention provisoire dans l’attente de son procès le 16 avril. Il fait l’objet d’une seconde expertise psychiatrique.

La première avait conclu l’an dernier qu’il était psychotique, souffrant de “schizophrénie paranoïde”, et qu’il ne devrait donc pas être passible d’une peine de prison.

Vu la minutie avec laquelle l’auteur du pire carnage commis sur le sol norvégien depuis la Seconde Guerre mondiale avait préparé son projet meurtrier pendant plusieurs années, cette évaluation avait fait des vagues et conduit la Cour à demander une nouvelle analyse.